Comment trouver une banque pour un interdit bancaire ?

L’émission de chèque sans provision et le dépassement de son découvert bancaire entrainent un fichage à la Banque de France. En conséquence : une interdiction bancaire qui peut conduire à la fermeture unilatérale du compte par la banque. Ainsi, il faudra créer un compte dans un autre établissement. Mais comment choisir une banque quand on est interdit bancaire ? Réponses dans la suite !

Quelles sont les conséquences d’un fichage à la Banque de France ?

Si un client de la banque est en défaut de paiement ou n’a pas remboursé son prêt, la banque pourra demander son inscription dans le fichier des incidents de paiement de la Banque de France. Cette dernière recueille toutes les données des particuliers déclarés en incident de paiement et elle appliquera l’une des sanctions suivantes.

L’inscription au Fichier Central des Chèques (FCC)

L’enregistrement dans le FCC s’effectue si le particulier a émis un ou plusieurs chèques sans provision. Dans ce cas, il devra rendre tous ses chéquiers à la banque et n’aura plus le droit d’émettre des chèques pendant 5 ans jusqu’au paiement de ses dettes. L’interdiction concerne tous les comptes qu’il aura ouverts, même dans d’autres établissements, y compris les comptes joints.

L’enregistrement au Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers (FICP)

L’inscription au FICP arrive en cas de non-remboursement d’un crédit et après plusieurs relances restées sans réponse venant du titulaire du compte. Le débiteur sera interdit d’emprunt pendant 5 ans jusqu’à ce qu’il régularise sa situation et paie son crédit.

Le fichage pour surendettement

Le fichage pour surendettement est automatique dès qu’un particulier en difficulté financière demande un dossier de surendettement.

A savoir que la banque peut appliquer des sanctions supplémentaires telles : la reprise de la carte bancaire du client ou l’annulation de son autorisation de découvert bancaire. En revanche, le compte courant peut être utilisé mais dans une moindre mesure :

  • Consultation du solde
  • Retrait d’argent
  • Domiciliation des revenus
  • Remboursement des dettes par voie de chèque bancaire

Comment éviter le fichage à la Banque de France ?

Pour lever l’interdiction bancaire, il faut régulariser sa situation dans le délai de 5 ans fixé pour le fichage. Pour ce faire, il faut payer les chèques émis sans provision et rembourser les crédits impayés. N’hésitez pas à discuter avec la banque des mesures à prendre pour redresser votre situation.  Et suivez toutes ses recommandations à la lettre. Une fois vos dettes soldées, vous devez en aviser votre banque par courrier et joindre l’ensemble des justificatifs de paiement à l’avis. Après cela, la banque le notifiera à la Banque de France qui lèvera l’interdiction et vos informations seront effacées des fichiers d’incidents de paiement. Par la suite, vous pourrez réutiliser tous les services bancaires qui vous ont été interdits et souscrire un nouveau crédit !

Quelles institutions financières acceptent les interdits bancaires ?

Généralement, les banques refusent les interdits bancaires mais il existe des enseignes qui proposent des solutions à ces derniers dans le but de les aider à remonter la pente et à assainir leurs finances. Ces établissements sensibles à la cause des interdits bancaires n’exigent aucune des conditions liées aux revenus ni au dépôt à l’ouverture du compte. Par contre, ils appliquent des mesures strictes pour aider à une meilleure gestion budgétaire : interdiction de découvert, interdiction de crédit, notification après chaque transaction faite sur le compte. Les institutions de financement ouvertes aux interdits bancaires sont les néo-banques et les banques en ligne. Elles sont accessibles dans 17 pays. Il s’agit entre autres de N26, Anytime, C-zam, Nickel, etc.

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *